Concert : DIABLERIE + DOUM DOUM LOVERS

Depuis les désormais mythiques Thompson Rollets jusqu’au plus récent Red Eye Ball, Jean Jean – Jean-Jacques Didier de son vrai nom – a multiplié les aventures musicales. Au point qu’il parait indécent d’avoir encore à le rappeler. Et la dernière en date est sans doute la plus basique dans son architecture puisque réduite au simple duo où l’accompagne Kinou (Christine Vera-Didier, pour l’officiel état-civil !) sa compagne de toujours. Batteuse volontaire et minimaliste dans la grande tradition de Moe Tucker ou, moins loin dans le temps, de Meg des White Stripes, voire Tara Mc Manus, de Mr Airplane Man, paire entièrement féminine originaire de Boston dont la musique n’est pas s’en rappeler, à l’occasion, celle des Doum Doum Lovers. Le blues en sus et le rock-garage davantage en retrait. (Feydri Alain)

 

En première partie : diablerie. Composé de Émilien Ignis (guitare – Mad Deere), d’Amélie Gavalda (basse – Call of the moutains, La chute de la baleine), et Doris et Jeanjean Thieulen (chant / batterie – Grand Final), « diablerie » c’est avant tout la rencontre de quatre personnalités complémentaires qui ont trouvé comme terrain d’entente un rock sombre imaginatif qui s’écoute plus qu’il ne se décrit. Soyez donc curieux !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish